Activités

La 1ère commercialisation

​​​Les commerçants valorisent les productions des agriculteurs et des éleveurs et leur ouvrent de nouveaux débouchés. Ils font partie du paysage agricole depuis plusieurs générations. Souvent méconnus, ils sont les intermédiaires qui permettent de fluidifier et de valoriser les différentes filières, au bénéfice de tous, en particulier des exploitants agricoles.

Repérage et collecte

Travaillant dans un contexte de proximité avec les agriculteurs et les éleveurs, les commerçants sont ceux qui savent quels agriculteurs ou éleveurs produisent ce que le marché demande. Experts des produits et des filières, ils repèrent et collectent. Là encore, ils jouent un rôle essentiel d'information sur les marchés, l'évolution des attentes des débouchés, les risques de variation des prix et les moyens de s'en prémunir. 

Stockage et commercialisation

Une fois les produits collectés, les commerçants les stockent ou les acheminent directement aux acheteurs. Pour certains produits comme le bétail, ils assurent l'allotage ou, comme pour les grains, assurent un certain nombre d'opérations tec​hniques (séchage, nettoyage, désinsectisation…) afin de mettre la marchandise aux normes de commercialisation et de la rendre propre à la consommation.
En stockant les marchandises dans de bonnes conditions, les commerçants mettent aux normes commerciales une production par essence saisonnière en approvisionnant régulièrement les usines de transformation. Ils regroupent une offre éclatée provenant de petites exploitations pour répondre à des commandes d'industriels importants qui ne feraient jamais directement appel aux petits exploitants. ​​